Flagey, Bruxelles

Rénovation et transformation de l'ancienne Maison de la Radio — bâtiment classée datant des années 1930 — en plusieurs salles de concert et un cinéma. Bâtiment classé.

Fiche technique

Rénovation/Transformation Flagey   www.flagey.be

Lieu Bruxelles, Belgique. Bâtiment classé.

Coût de construction 43 millions €.

Date de réalisation 1998-2002. Ouverture : 2002.

Maîtrise d'ouvrage Maison de la Radio Flagey SA.

Architecte(s) Philippe Samyn & Partners Architects & Ingineers, Bruxelles   samynandpartners.com  •  Architektenburo Storme-Van Ranst, Anvers.

Scénographe(s) Jim Clayburgh, Joji Inc, Bruxelles   jojiinc.org

Capacité 6 500 m² SHON. Rénovation et transformation de l'ancienne Maison de la Radio (INR) en plusieurs salles de concert, dont une salle de 900 places (Studio 4) avec balcons suspendus et orgue, une salle de 200 places (Studio 1) à l'acoustique variable, une salle de cinéma, plusieurs petits studios.

Utilisations Concerts : récitals, musique de chambre, orchestres de chambre, orchestres symphoniques, musique du monde, jazz, etc.

Services fournis Concept acoustique, conseil et suivi acoustiques. Le bâtiment étant classé, il a fallu trouver une solution pour ajouter des balcons au Studio 4 sans altérer l'architecture.

Consultant(s) Eckhard Kahle, chef de projet pour Artec Consultants Inc, de 1998 à fin 2000; Eckhard Kahle, Kahle Acoustics, à partir de 2001, et Artec Consultants Inc.

1/9FlageyMaison de la Radio Flagey. Photo © Philippe Samyn
2/9FlageyStudio 4. Vue depuis la scène de la salle de concert de 900 places avec ses balcons flottants. Photo © Philippe Samyn
3/9FlageyStudio 4. Vue de la scène depuis le balcon latéral droit. Photo © Philippe Samyn
4/9FlageyStudio 4. Vue du côté latéral gauche depuis la scène. Photo © Philippe Samyn
5/9FlageyStudio 4. Balcons arrières. Photo © Philippe Samyn
6/9FlageyStudio 4. Espace ouvert derrière les balcons arrières. Photo © Philippe Samyn
7/9FlageyStudio 1. Vue depuis la scène de la salle de 200 places avec ses « périactes » tournantes. Photo © Philippe Samyn
8/9FlageyStudio 1. Vue de la scène de la salle de 200 places. Photo © Philippe Samyn
9/9FlageyStudio 1. Les « périactes » — datant à l'origine des années 30 — permettent d'adapter les conditions acoustiques au type de performance musicale. Photo © Kahle Acoustics